Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques

« ANITA » Zapata est décédée…El Charro Francés lui rend hommage ! (Video)

Ana María Zapata y Juana María Villa

Agée de 95 ans, la dernière enfant du grand révolutionnaire EMILIANO ZAPATA est décédée samedi 27 février vers 2 heure du matin dans sa maison de Cuautla (Morelos), entourée de ses enfants et petits enfants. Elle était née le 22 Juin 1915 et elle avait 4 ans lorsque son père fut assassiné dans une embuscade dans l’Hacienda Chinameca le 10 avril 1919.

« Citoyenne d’Honneur et Enfant Favori » de la Ville de Cuautla (Morelos) où elle vivait, elle fut « Régisseur » du Conseil Municipal, créa le premier « Syndicat Municipal » et fut la première femme Député (Elue dans la XLIV Législature du Congrès de l’Union).

Le 10 Avril 2008, elle fut l’invitée du gouvernement Vénézuélien. Une femme extraordinaire qui a marqué ma vie d’artiste autant que ma vie d’homme ! Je l’ai connue en 1986 : une randonnée à cheval « Sur les traces de Zapata » que j’avais organisé pour un groupe de cavaliers français. J’avais téléphoné chez elle et sa fille « Fanny » avait répondu que sa mère ne recevait personne… Cependant, le dernier jour, Anita, après nous avoir bien observé depuis le combi marqué du sigle « Tierra y Libertad », souhaita me rencontrer, ce fut le début de 24 ans d’amitié !

J’ai chanté 3 fois devant la tombe d’Emiliano, aux anniversaires de sa mort. Une fois, pour me surprendre, Anita  avait invité ses frères Diego et Mateo ainsi que les 3 enfants de Pancho Villa, Juana-Maria, Hipolito et Trini. Cette nuit-là, j’ai chanté de longues heures des corridos de la « Revolucion » avec 6 descendants des 2 grands chefs Révolutionnaires au pied de l’ange de marbre qui se trouvait sur la tombe d’Emiliano avant que ses restes soient transférés dans le caveau que recouvre sa statue gigantesque sur la place principale de Cuautla!

Un autre souvenir fort. En 2008, la célébration de mes 50 ans de chanson mexicaine. J’avais prévenu son fils, Manuel, qui m’assura qu’il ferait le voyage de Cuautla à Guadalajara (700 kms) et 3 jours plus tard, il m’annonça que sa mère « exigeait » d’être présente ! Dans quel pays pourrait-on trouver une femme de 93 ans faisant 1400 km en voiture pour affirmer son amitié ? Je me souviendrai toujours de ce petit corps dansant avec moi ou encore de la surprise de tous lorsqu’elle mit sur la table du petit déjeuner une bouteille de « Zacualpan », une eau de vie de canne du Morelos pour que chacun prenne des forces avant les cérémonies !

Mais je crois que ce qui marquait le plus ceux qui la rencontraient… c’était ce regard de braise, des yeux noirs qui pénétraient au plus profond de l’âme ! Sans parler de l’étonnement de tous lorsqu’on lui posait des questions sur son enfance, sa vie de femme et ses engagements dans la vie politique du Mexique : une mémoire des dates et des évènements inimaginable !

J’ai eu la chance de passer une semaine dans sa maison en Septembre dernier. Je la vois commenter les nouvelles du journal qu’elle lisait –sans lunettes- le matin, au petit déjeuner…. Du rouge sur les pommettes et les ongles vernis…  Anita  disparue ? C’est un peu comme si on m’annonçait que la Tour Eiffel n’existe plus ! Il y a des êtres qui ne disparaissent jamais (même après 95 ans d’une vie fantastique.).

Il y a 20 ans, son frère Diego et Manuel, son fils furent invités par la « Dépêche du Midi » à la Fête du Cheval de Monclar près de Montauban… Régulièrement,  Anita  me demandait quand viendrait son tour!

Ce petit bout de femme mais ce monument d’Intelligence, de Force et de Bonté a été vaincu par une insuffisance rénale comme ses frères Mateo (décédé le 10 janvier 2007) et Diego (le 20 décembre 2008) ! Un détail curieux : un de ses demi-frères, Luis Eugenio, mort en 1979 à Mexico, est enterré à Paris , au Cimetière du Père Lachaise !

Président de l’association « Tierra y Libertad », portant avec respect et fierté une cravate d’Emiliano Zapata, je sens encore plus la responsabilité de défendre les valeurs qui ont été celles de cette famille…!

En Avril, la Chaine EQUIDIA diffusera un documentaire de 52 minutes que « Zoulou Cie a tourné l’an dernier sur Zapata et  ANITA  vous surprendra ! Et Manuel, son fils, viendra en France en Septembre.

L’Histoire continue et « ANITA » sera toujours là !

El Charro Frances – Francois Gouygou pour le Grand Journal du Mexique.

Infos

el.charro.frances@gmail.com



Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal