Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques

La Casa Azul – L’univers intime de Frida Kahlo !

Pour celles et ceux (nombreux) qui ont vu le film “Frida”, réalisé par Julie Taymor en 2003, sur la vie de l’égérie Mexicaine la plus connue au monde, visiter le musée de la Casa Azul a Mexico DF sera une autre façon de s’imprégner de l’intimité de l’artiste et de son compagnon, Diego Rivera.

Située au 247 de la rue de Londres dans le quartier de Coyoacan, l’un des plus beaux et des plus anciens de la capitale mexicaine, La casa Azul, construite par son papa en 1904, est l’endroit qui a vu naitre et mourir Frida Kahlo.

L’on comprend mieux comment ce lieu représente à travers les pièces, le patio, les photos, tableaux et autres sculptures, l’essence même de ce que fut Frida pendant son existence.

Converti en musée quatre ans après la mort de Frida, c’est aujourd’hui le lieu le plus visité de la capitale avec plus de vingt cinq mille visites mensuelles dont 70 % étrangères!

Le Casa Azul est construite autour d’un vaste patio de 1000 mètres carré jardin.

Parmi les nombreuses pièces visitées, “la chambre de jour” avec son miroir placé au dessus du lit. Frida Kalho put ainsi, pendant sa longue convalescence suite à un accident terrible dans le bus qui la ramenait de l’université, peindre ses fameux autoportraits.

Neufs longs mois sans bouger, allongée sur le dos. Terrible calvaire qu’elle a du vivre là!

Dans sa chambre de nuit, les trois portraits de Lénine, Staline et Mao, sont révélateurs de ses convictions d’alors. D’ailleurs Trotsky, pourchassé par Staline viendra se réfugier a la Casa Azul en 1937. C’est pendant son séjour que toutes les façades seront peintes en bleu et les murs érigés afin de le protéger d’éventuelles représailles.

Chaque objet apporte un élément de plus à la compréhension du personnage: les corsets, béquilles et médicaments témoignent des multiples opérations qu’elle eut a subir. Les vêtements, jouets, bijoux attestent d’une Frida Kahlo collectionneuse.

Autre pièce riche d’enseignements: la cuisine.

Celle-ci, typique, comme le sont les constructions antiques Mexicaines témoigne de la passion partagée des maitres de céans pour cuisiner les plats traditionnels mexicains, prehispaniques, coloniaux et populaires. Ils y conviaient régulièrement les personnalités de l’époque et Andre Breton, par exemple, en fut!

Lorsque Diego Rivera s’installe a Casa Azul, il apporte une touche prehispanique à la décoration notamment dans le patio ou l’on peut voir de très belles pièces! leur gout commun pour l’art et la culture mexicaine modifie, au gré des achats d’œuvres d’art, la décoration de la casa Azul.patio

L’idée d’en faire un musée afin de tout léguer au peuple Mexicain commence à germer dans l’esprit de Frida et Diego avec l’aide de Carlos Pellicer, poète mais surtout muséographe qui réalise le montage pour ouvrir le lieu au public.

Frida Kahlo meurt en 1954 et Diego Rivera trois ans plus tard. Il aura eu le temps de confier la gestion de la Casa Azul a un groupe financier inscrit a la banque du Mexique, de nommer un comité de vigilance composé d’amis et de membres de la famille afin de laisser perdurer l’existence du musée et l’essence de sa création.

Dernière volonté de celui-ci sera de faire promettre à son amie Dolores Olmedo, en charge de la réalisation du musée, d’attendre quinze ans après sa mort pour que celle-ci soit totalement effective.

La casa Azul, et le second musée d”Anahuacalli, sont le testament d’une vie singulière, dure, passionnée. Le gouvernement Mexicain a pleine conscience du patrimoine extraordinaire dont il dispose et participe aujourd’hui activement à sa pérennité.

Jean-My Cochois (www.legrandjournal.com.mx) – Article publié le 14 avril 2010

VOIR LA CASA AZUL EN VISITE PANORAMIQUE ICI

http://www.recorridosvirtuales.com/frida_kahlo/museo_frida_kahlo.html

Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal