Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728

Ixtapa / Zihuatanejo – Luxe et nature au bord du Pacifique Mexicain… (vidéo)

Située à moins 6 heures de route de Mexico DF, Ixtapa-Zihuatanejo représente sans nul doute une des plus belles destinations balnéaires du Mexique. Le voyage à lui seul, via Morelia et Patzcuaro, constitue une aventure exceptionnelle avec des paysages splendides le long de la nouvelle “Maxipista Siglo XXI”.

Le Grand Journal du Mexique vous emmène en promenade à la rencontre de nouveaux lieux de villégiature.

Le Grand Journal vous avait précédemment fait découvrir Patzcuaro, dans le Michoacán, comme passage obligé pour rejoindre les plages du Pacifique de Lazaro Cardenas et Ixtapa-Zihuatanejo, que vous veniez del bajio (Leon, Guanajuato) ou Guadalajara et Mexico DF.

En vous dirigeant vers Uruapan (sans l’atteindre), capitale de la production mondiale d’avocats, vous aurez la possibilité de côtoyer des arbres centenaires. L’autoroute “Maxipista Siglo XXI” défile et la descente incessante vous mène vers les terres chaudes du Michoacán dont Nueva Italia et ses plantations immenses de mangues et autres arbres fruitiers. Plus bas, vous retrouvez le désert et des montagnes dont la seule végétation est constituée de cactus géants.

Le long de la route vous suivrez le rio Balsas, l’un des plus importants du pays, pour atteindre le barrage del Infiernillo (petit fourneau), ainsi nommé tant les chaleurs peuvent être épouvantables durant certaines saisons de l’année! Moins d’une heure plus tard vous longerez la côte du pacifique ou Costa Grande sous les cocotiers et les tropiques pour rejoindre Ixtapa-Zihuatanejo à 30kms plus bas.

La Costa Grande

Ixtapa signifie “lieu blanc” en référence à ses nombreuses plages blanches et Zihuatanejo dérive du mot Cihuatlan qui signifie “Terre de femmes”. Ces deux villes se trouvent à seulement 6 kilomètres l’une de l’autre mais forment en fait la même station balnéaire.

D’un côté la ville et une authenticité toute mexicaine (Zihuatanejo) et de l’autre un paradis moderne fait de grands hôtels 5 étoiles, de parcours de golf, d’une marina et de centres commerciaux luxueux (Ixtapa).
Un aéroport international dessert les grandes villes nationales et internationales grâce à 23 compagnies aériennes dont Air Transat en direct de Montréal en hiver. Un lieu de villégiature pour les plus exigeants avec plus de 330 jours ensoleillés dans l‘année et une température moyenne de 25° – 30° avec de nombreuses plages au sable blanc, des plus tranquilles aux plus mouvementées pour les grands sportifs.

 

Ixtapa, la sophistiquée

Tout comme Cancun ou Huatulco, Ixtapa est une station balnéaire pensée et organisée pour le tourisme et créée par l’organisme FONATUR en 1970. La ville s’étire autour d’une grande avenue qui longe la plage de 4,5 km (Playa del Palmar). Vous y trouverez les plus grandes chaînes hôtelières dont le fameux Las Brisas et son ascenseur pour descendre sur la plage privée, l’Intercontinental, le Krystal ou les All Inclusive comme le Barcelo ou Club Med un peu en retrait sur la baie.

La marina abrite certains des plus beaux bateaux du monde et il est interdit de s’y baigner car tout comme les golfs ou vous croiserez des caïmans, la marina regorge de crocodiles !

L’originalité d’Ixtapa est de se trouver tout à côté d’un village de pêcheurs au nom imprononçable “Zihuatanejo” (Sihuataneho).

Zihuatanejo, l’authentique

La ville de Zihuatanejo, car il s’agit bien d’une ville de plus de 90 000 habitants, rassemble la population locale avec ses ruelles, ses zones résidentielles, ses marchés et son fameux “paseo del pescador”, le long de la plage principale. Située dans une baie splendide et protégée de toutes les intempéries, la ville fourmille de restaurants, de boutiques et d’une myriade de petits hôtels pour toutes les bourses.

De l’autre côté de la baie, le long de la plage de la “ropa” se trouvent les quartiers chics avec notamment les hôtels boutiques comme “la Casa que Canta” un des plus sélect du monde et des appartements ou maisons de luxe qui se louent à la semaine.

Une destination sportive et écologique

“Zi What ?” comme disent les “gringos” est reconnue mondialement pour sa pêche sportive (Sailfish Tournament, Tag and Release Tournament et le Fly All-Release Sailfish Challenge), mais aussi la plongée sous marine et le surf. En effet il est possible de plonger sur plus de 50 récifs et surfer a las Escolleras sur la plage del Palmar mais aussi a las Gatas (tout au bout de la plage), playa Linda, la saladita et bonita.

Par ailleurs le tourisme écologique fait son apparition avec notamment des voyages organisés pour les ornithologues et la présence de plus de 320 espèces d’oiseaux classés dont la Frégate superbe, le Cormoran à aigrettes, l’Alouette monticole, le pélican blanc, le héron bleu entre autres.

La présence d’une biodiversité incroyable fait que les amoureux de la nature seront heureux car en montagne comme en mer il est possible de se balader parmi les orchidées sauvages, voir des caïmans et visiter des fermes de tortues le long des plages.

Playa Blanca et l’hôtel Las Palmas, un ensemble romantique

Playa Blanca est une plage de 12kms de long encore protégée des constructeurs et autres développements immobiliers accessibles par une piste de sable jaune et se trouvant juste à la sortie de l’aéroport international d’Ixtapa. Cette piste longe des cocoterais et rejoint un lagon qui présente une biodiversité extraordinaire! Il est encore possible de nager tranquillement parmi les poissons multicolores. La nature dans toute sa splendeur!

Sur cette plage se trouve un hôtel boutique ayant reçu la mention de meilleur hôtel de Zihuatanejo par la revue trip advisor ainsi que la mention de l’hôtel le plus romantique du Mexique par Karen Browns Guidebook (for boutique hotels) en 2009 et 2010 et lors de notre voyage nous avons eu le plaisir de rencontrer Jason Miller, un des propriétaires.

“L’hôtel Las Palmas” composé de seulement 6 suites est situé au sein d’une végétation luxuriante avec une vue exceptionnelle sur les fameux couchers de soleil du pacifique. Totalement isolé et face à la mer l’hôtel Las Palmas est l’œuvre de l’architecte Enrique Zozaya, mondialement connu pour son style “côté Mexique” et diverses réalisations comme les hôtels “Casa que Canta” et Villa del Sol”.

Les quelques villas actuellement en construction, dans le cadre du projet final, sont toutes signées du même auteur et portent déjà les indices d’un luxe sensible qui fait partie des charmes de cet hôtel exclusif et accueillant. “L’hôtel Las Palmas” est un lieu de calme, de méditation et le service personnalisé -jusque dans l’assiette- vous permettra de passer des soirées inoubliables en compagnie de vos proches face au plus bel océan du monde en buvant de bons crus issus d’une des plus belles caves de Zihua!

Alain Figadère – (www.legrandjournal.com.mx)

Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728