Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728

Le Mexique enregistre une croissance nulle au deuxième trimestre !

Le Mexique, deuxième économie d’Amérique latine, a enregistré une croissance nulle au deuxième trimestre, selon les données corrigées de l’institut de statistiques INEGI publiées vendredi.

Après un recul de son PIB pendant les trois premiers mois de l’année (-0,2%), le pays échappe de justesse à la récession. Les chiffres préliminaires de l’INEGI, rendus publics le 31 juillet, faisaient état d’une croissance de 0,1% au deuxième trimestre.

Les analystes avaient mis en garde ces dernière semaines contre le risque de voir l’économie mexicaine entrer en récession, un phénomène défini comme un recul du PIB pendant deux trimestres consécutifs.

Dans le détail, le secteur secondaire, qui comprend entre autres l’industrie, s’est contracté de 0,2% au deuxième trimestre, tandis que le tertiaire, qui inclut les services, a connu une croissance de 0,2%. Quant au secteur primaire (agriculture et élevage), il a vu son activité chuter de 3,4% entre avril et juin, a noté l’INEGI.

Si le pays échappe de justesse à la récession, ces chiffres confirment la fragilité de l’économie mexicaine au cours de la première année du président de gauche Andrés Manuel Lopez Obrador. Il avait promis une croissance de 2% cette année et de près de 4% durant son mandat.

Article du 1er Août 2019 – Le Mexique échappe de justesse à la récession et relance son économie !

Le Mexique échappe de justesse à la récession au deuxième trimestre de 2019, á six mois de la prise de fonctions du nouveau président Andrés Manuel Lopez Obrador alors que le ministre mexicain de l’Economie et des Finances, Carlos Urzua, démissionnait il y a tout juste trois semaines !

La croissance économique du Mexique a atteint 0,1% au deuxième trimestre 2019, échappant de justesse à la récession après un recul de son PIB pendant les trois premiers mois de l’année, selon des données publiées mercredi par l’institut de statistiques INEGI.

Le Produit intérieur brut de la deuxième économie d’Amérique latine derrière le Brésil s’était contracté de 0,2% au premier trimestre, selon des chiffres préliminaires.

Dans le détail, le secteur tertiaire, qui inclut les services, a connu une croissance de 0,2% tandis que le secteur primaire (agriculture et élevage), a vu son activité chuter de 3,4% entre avril et juin, a noté l’INEGI. Le secteur secondaire, qui comprend entre autres l’industrie, a quant à lui connu une stagnation par rapport au trimestre précédent.

Les analystes avaient mis en garde ces derniers jours contre le risque de voir l’économie mexicaine entrer en récession, un phénomène défini comme un recul du PIB pendant deux trimestres consécutifs.

Lire notre dossier: Le gouvernement souhaite relancer l’économie mexicaine, en berne depuis le début de l’année !

Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728