Le Mexique se prépare à un échec sur l’Aléna !

Danang (Vietnam) – En route pour Danang au Vietnam pour le sommet annuel des pays de l’Asie-Pacifique (Apec), Luis Videgaray, ministre mexicain des Affaires étrangères, a expliqué que son pays se préparait à un échec des négociations concernant l’Aléna. 

Le Mexique a déclaré jeudi qu’il y aurait « une vie après l’Aléna » alors que le président américain Donald Trump a lancé la renégociation ce traité de libre-échange nord-américain qui unit commercialement les Etats-Unis au Canada et au Mexique.

« Le Mexique est plus grand que l’Aléna et il y a une vie après l’Aléna« , a-t-il déclaré à la presse à bord de son avion, selon une transcription publiée par le gouvernement mexicain.

« Si nous ne échouons (lors des négociations, Ndlr), nous devons être prêts. Le commerce avec les Etats-Unis continuera avec des règles différentes« , a-t-il ajouté, se référant aux règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Les Etats-Unis jugent l’Aléna responsable de leur déficit commercial avec le Mexique qui s’élève à plus de 64 milliards de dollars et que Donald Trump veut absolument réduire.

Mi-octobre après deux mois de discussions tendues, les Etats-Unis, le Mexique et le Canada ont décidé de s’accorder plus de temps pour parvenir à un accord. La prochaine ronde de discussions se tiendra à Mexico à partir du 17 novembre.

L’Aléna, entrée en vigueur le 1er janvier 1994, a défini une vaste zone de libre-échange de 478 millions d’habitants formée par les Etats-Unis, le Canada et le Mexique.

Avec la suppression des tarifs douaniers, les échanges commerciaux ont explosé en aggravant les déséquilibres entre le Mexique et les Etats-Unis, avec l’avantage pour les trois pays d’avoir augmenté les volumes d’exportations et la création d’emplois.

Les exportations mexicaines vers les Etats-Unis ont été multipliées par plus de sept entre 1993 et 2016, et par moins de trois vers le Canada.

Le président mexicain Enrique Peña Nieto, le ministre des Affaires étrangères Videgaray et le ministre de l’Economie Ildefonso Guajardo, sont arrivé jeudi au Vietnam. L’Apec, dont le Mexique fait partie, est composé de 21 pays représentant environ 60% du PIB mondial.

Le président Donald Trump doit arriver vendredi à Danang et prononcera un discours très attendu par les milieux économiques.

Source – Agences 

Tourimex Banner

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *