Mexique – Des enfants défavorisés jouent « la Cinquième » de Beethoven ! (Video)

« La Cinquième » de Beethoven interprétée par les enfants d’un bidonville mexicain, c’est le pari de la Banda de música, l’orchestre symphonique qui arrache les jeunes à la drogue et aux gangs dans une des banlieues les plus pauvres du pays. Ecoutez-les dans cet extrait d' »Envoyé spécial ».

Tout le monde connaît la Cinquième Symphonie de Beethoven, un monument du répertoire classique enseigné dans les grands conservatoires. Et aussi aux enfants d’un bidonville mexicain, musiciens d’un incroyable orchestre symphonique, en vue d’un grand concert dans la capitale.

Depuis peu, la Banda de música attire des concertistes professionnels du monde entier, comme Zacharias Tarpagkos, flûtiste à l’Opéra d’Athènes. C’est lui qui a suggéré ce choix qui a laissé tout le monde sceptique… il s’agit d’un morceau très difficile : comment faire ?

« La preuve que tout est possible »

A trois jours du grand concert, c’est l’heure de la dernière répétition à Vicente Guerrero, dans la banlieue de Oaxaca. Tout le monde est concentré, mais il y a encore quelques fausses notes çà et là… Zacharias Tarpagkos ne perd pas patience, mais rappelle les jeunes à la réalité : « Au moment du concert, nous n’aurons pas l’occasion de jouer une deuxième fois. Peut-être qu’on aurait joué super bien, mais nous n’aurons pas cette chance : alors, soyons prêts ! »

Les enfants de Vicente Guerrero auront mis six mois pour apprendre à jouer la Cinquième, mais finalement, exulte le flûtiste grec, ils sont « la preuve vivante qu’avec un peu de moyens, d’éducation et beaucoup de travail, tout est possible ».

Extrait de « Les virtuoses de Vicente », un reportage à voir dans « Envoyé spécial » le 31 mai 2018.

Tourimex Banner