Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728

Michoacán – Visitez les plus beaux villages autour de Morelia ! (Videos)

Morelia, capitale de l’Etat du Michoacan, et coloniale par contraste à l’Etat indigène est définitivement une ville à connaître. Et si vous restez quelques jours dans la région, nous vous recommandons une visite dans les villages alentours plus charmants les uns que les autres…Reportage !

Morelia

Fondée le 18 mai 1541 par Juan de Alvarado el viejo, Juan de Villaseñor et Luis de León Romano sous le nom de « Ciudad de Mechuacán » puis de « Valladolid », Morelia est une des plus belles villes coloniales du Mexique et son Centre Historique a été inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1991.

Il faut avouer que la capitale de l’Etat du Michoacán a fière allure avec sa magnifique cathédrale, ses nombreuses églises et ses palais datant des 17ème et 18ème siècles, des édifices construits en pierre rose pour une grande partie d’entre eux, ce qui a valu à Morelia d’être surnomée « la Ville Rose ».

A Morelia ce sont plus de 200 édifices historiqes qui vous attendent, de magnifiques places, des musées très représentatifs de l’art et de l’histoire du Michoacán, mais aussi de très beaux villages et sites naturels aux alentours comme Le Lac Cuitzeo et les « Trois Coteaux », Chucándiro, Capula,

Visitez les plus beaux villages autour de Morelia

Capula

À 15 kilomètres de Morelia par la route qui mène à Quiroga, ce petit village est connu par sa poterie en terre cuite finement peinte à la main. Les meilleurs souvenirs d’artisanat se dénichent ici.

Charo

Dans ce village, à 24km de Morelia, se situe le couvent Augustin, de style plateresque construit en 1578, qui garde encore des peintures murales aux sujets religieux. Dans le temple, on remarquera le Christ de la Lampe.

C’est ici qu’a eu lieu le 19 octobre 1810, la célèbre rencontre entre le curé Dolorès Hidalgo et José Maria Morelos, deux grands leaders de l’indépendance mexicaine.

Chucándiro

Situé au kilomètre 51 sur la route Morelia-Salamanca, ou bien à 19km de l’intersection qui mène au lac Cuitzeo, ce village possède deux édifices du XVIème siècle très bien conservés, l’Ex-couvent de San Nicolás Tolentino et la chapelle de l’Hôpital de la Conception.

Parmi ses attractions, il y a aussi, la station thermale “Los Baños” (les bains), dont on prête aux eaux des propriétés médicinales et le petit lac “Tanimireche”, qui est en réalité le point de naissance d’une source d’eau froide qui forme un petit lagon d’1,5km de diamètre avant de se transformer en rivière. De ce point d’eau riche en minéraux, est née une petite réserve écologique.

Le Lac Cuitzeo et les « Trois Coteaux »

À 34km de Morelia sur la route qui mène à Salamanca, s’étend le lac de Cuitzeo en grande partie asséché mais réputé pour donner les meilleurs “charals” (petit poisson du Mexique qui se mange comme un apéritif) que les autochtones préparent de façons différentes.

En haut du village se trouve l’Ex-couvent Augustin de Santa María Magdalena, le plus beau de l’État par sa magnifique architecture plateresque du XVIème siècle, ornée de chérubins et de motifs végétaux en façade, occupé dorénavant par le Musée de l’estampe (prix d’entrée $29). Son cloître à 2 niveaux, cerné d’arcades sculptées, est de toute beauté. Cuitzeo fait d’ailleurs partie des villages magiques « Pueblos Mágicos », une appellation octroyée par les autorités touristiques mexicaines pour les sites d’intérêt particulier du pays.

A 2kms après Cuitzeo, se trouve la zone archéologique “Tres Cerritos” (trois coteaux), ouverte du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00, pour un tarif d’entrée de $29.

Jeráhuaro et Ucareo

À 60km de Morelia et 20km de Zinapécuaro, il existe deux villages typiques qui ont des caractéristiques très similaires en ce qui concerne leur climat, flore, faune, production de fruits, gens, coutumes et traditions. À la fin du mois de juillet, ils organisent le “Festival Cultural Frutícola” (Festival culturel des fruits) et “La Feria de la Pera” (foire des poires). À Ucareo on trouve un Ex-couvent Augustin de 1555.

Le Parc National Morelos

On y arrive par la vieille route de Mexico, appelé “Mil Cumbres” (mille sommets), plus exactement à 23km de Morelia, cet endroit couvert de bois et empli de petits ruisseaux est idéal pour camper ou pique-niquer ou encore faire une promenade à cheval.

San Nicolás Obispo

Petit village situé à 8km à l’ouest de Morelia. Son attrait principal est le temple du XVIème siècle qui possède un « tejamanil » (toit en tuiles de bois) et un retable style baroque. L’artisanat est un autre attrait du site, fabriquée à partir de pierres volcaniques, comme les “molcajetes” (plats servant à l’élaboration des sauces de piments typiques du Mexique ou à l’élaboration du Guacamole) et des “metates” (support utilisé pour extraire la farine de maïs qui sert à l’élaboration des tortillas).

Santa María de Guido

Petit village typique du sud de Morelia qui offre un panorama imprenable sur la ville de Morelia et toute la vallée qui l’entoure.

Teremendo

Petit village typique situé à 25km de Morelia où l’on travaille le tannage des peaux. « La Alberca » (la piscine), un lac formé dans le cône d’un volcan est aussi un site à ne pas louper si l’on va a Teremendo.

Yuriria

Petit village à 35km au nord du lac de Cuitzeo, abritant un couvent augustin datant de 1560, de style plateresque. Sa façade de trois ordres est ornée de motifs végétaux. Son beau cloître aux voûtes gothiques suscite l’admiration.

La rédaction – (www.legrandjournal.com.mx)

 

Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728