Oaxaca – Visitez Puerto Escondido et louez une villa de luxe au bord du pacifique ! (Videos)

Puerto Escondido est une station balnéaire prisée sur la côte d’émeraude dans l’État de Oaxaca. Fondée en 1928 pour le commerce du café, elle est devenue un attrait pour le tourisme et le surf. Son nom signifie « port caché » en espagnol et maintenant une destination idéale pour des vacances sportives et écologiques sur le pacifique mexicain!

Louez une villa de luxe au bord d’une plage de plusieurs kilomètres et profitez des lieux pour vous adonner aux sports de mer ou mécaniques en osmose complète avec la nature. Lire notre reportage plus bas !

Puerto Escondido est aussi une ville pittoresque qui possède une série de baies bordées de hautes chaînes de montagnes avec une dense végétation tropicale connue pour les couleurs de ses eaux cristallines et ses plages de sable blanc et fin. Elle se situe à 450 km de Mexico en avion et à près de 700 kms par la route. Les expatriés sont nombreux à s’être établis ici et il est donc habituel d’entendre parler l’anglais ou d’autres langues étrangères.

La ville de Puerto Escondido

La ville a su garder son charme de petit village, en grande partie grâce à sa rue principale, « la calle El Adoquín« . Ouverte à la circulation durant la journée, elle devient le soir rue piétonne et véritable paradis d’une vie nocturne qui dure jusqu’au petit matin.

Les musiciens de rue y emplissent l’air de leurs mélodies et les artisans proposent des bijoux, des jouets ou tissus faits main ou des objets de décoration très colorés. El Adoquín est aussi un endroit idéal pour faire des rencontres et goûter à la cuisine internationale. Quant à la gastronomie locale, l’État du Oaxaca peut s’enorgueillir d’en posséder l’une des plus fascinantes du Mexique. Les fruits exotiques, la viande ou le poisson arrosé du fameux mole negro de Oaxaca ou les célèbres chapulines (sauterelles grillées) sont quelques-uns des délices que vous pourrez déguster sur place.

Trouvez votre plage idéale

Les surfeurs du monde entier accourent à Zicatela pour défier les vagues et participer à des championnats internationaux. Les surfeurs californiens qui ont découvert les courants puissants et les vagues gigantesques (parfois plus de six mètres de haut) de Zicatela l’ont surnommé « le Pipeline mexicain ».

Zicatela, avec ses 100 mètres de large et quatre kilomètres de long est sans aucun doute une des principales plages de surf du monde.

Au moins deux compétitions internationales de surf se déroulent ici : le championnat Zicatela Pro (en juillet-août) et le Quiksilver pro (en juillet) qui offre un prix de 85 000 dollars américains au vainqueur. Il n’est donc pas surprenant d’y rencontrer les surfeurs les plus expérimentés et de véritables légendes du monde entier.

Mais pas besoin d’être un jeune, amateur de surf pour profiter des nombreuses plages de Puerto Escondido. Vous pourrez également nager dans des eaux paisibles, pratiquer la randonnée subaquatique autour des coraux ou vous balader à cheval ou en 4X4 sur de nombreux kilomètres de sable blanc.

Playa Principal, la plage la plus proche de la ville, est idéale pour pratiquer le surf avec planche et le bodysurf. Vous y trouverez également des palapas (structure au toit de palme), parfaites pour savourer une petite bière. À l’ouest de Playa Principal s’étendent les plages de Manzanillo et Angelito, aux eaux tranquilles et au fond sablonneux, qui permettent de nager et de plonger avec masque et tuba en toute sécurité et qui sont donc parfaites pour les enfants.

Les jeunes mariés, les couples romantiques et ceux qui aiment les grandes balades au coucher du soleil trouveront le calme sur la plage de Bacocho. À mesure que l’on s’approche de l’aéroport, on découvre des kilomètres de sable et de mer juste pour nous.

La lagune de Manialtepec

À seulement 18 kilomètres de Puerto Escondido, vous pouvez faire une sortie d’une journée à la lagune de Manialtepec.

Manialtepec, c’est le rêve devenu réalité de tout amateur d’observation des oiseaux. Son écosystème tropical attire une faune variée dont des hérons, des iguanes, des ibis, des canards et des perroquets.

À certaines époques de l’année, une alchimie unique entre les courants marins et la température de l’eau attire une espèce de plancton dans la lagune. Ces micro-organismes, mi-végétaux, mi-animaux, brillent créant ainsi une lueur bioluminescente dans l’eau dont les bienfaits, selon certains, seraient ceux d’une « fontaine de jouvence ».

C’est pourquoi une petite baignade rajeunissante à la lumière des étoiles vous tentera peut-être.

 Louez votre villa de rêve en bord de mer !

Une image vaut mille mots ! Que dire de la Villa Oasis Mala Idea cette villa en bord de plage et à proximité de la lagune de Manialtepec que vous rejoindrez aussi en 4X4?  Profitez de l’espace pour y organiser des feux de camp avec les enfants, des déjeuners en plein air et des diners sous les étoiles avec les copains! Et n’oubliez pas vos jumelles pour suivre les dauphins et les baleines qui évoulent au large en pleine mer. La propriétaire productrice de Mezcal vous laissera certainement une petite bouteille sur place pour trinquer à votre santé !

 

Cette résidence de luxe comprends deux chambres, une cuisine ouverte sur une terrase ombragée, elle même au bord de la plus grande piscine et Jacuzzi de Puerto Escondido ! Pas de TV bien sur mais le wifi pour ceux qui souhaitent tout de même rester connectés à la civilisation et une femme de chambre qui cuisine sur demande. Vous serez au bout du monde mais à seulement 10kms de l’aéroport et 1 km du fameux complexe Vivo resort ! Le paradis….


Villa Oasis Mala Idea

Infos et réservations sur Airbnb: https://goo.gl/ppgh7a 

Tarifs regressifs pour une réservation de plusieurs jours

Tel-(466) 669- 7431
@mail: Katrina@mezcalmalaidea.com
Oaxaca, Mexico


Les activités sur la Côte de Oaxaca

  Faire de la plongée avec tuba dans les récifs de la Plage La Entrega, la Baie Santa Cruz, la plage Riscalillo et la plage Saint Augustin, ainsi que dans les îles corallines de Cacalutaet Montosa. On peut aussi faire de la plongée dans la lagune de Chacahuá, sanctuaire des tortues.

  Surfer à Puerto Escondido, l’un des dix meilleurs endroits au monde pour pratiquer le surf. De novembre à avril, la houle change de faible à modérée, tandis que de mai à octobre, la houle varie de modérée à forte. Ses plages ont un fond de sable, avec des vagues cassantes des deux côtés durant toute l’année. Un des meilleurs endroits est Zicatela.

  Visiter la lagune de Manialtepec avec son exubérante végétation de mangrove, foyer de milliers d’oiseaux. On peut y louer des bateaux à moteur et des kayaks pour les parcours touristiques. Pratiquer le kayak à Manialtepec, une excellente option pour jouir de la nature.

  Pêcher le long de la côte d’Oaxaca. Les espèces les plus connues sont le guachinango (daurade) et le pargo (pagre), mais dans les eaux les plus profondes, il est facile de pêcher le poisson-chandelle, le marlin, le barrilete (crabe), et le poisson-coq durant toute l’année. Les eaux froides de l’hiver augmentent la possibilité de pêcher des pièces de trophée; à cette époque, le thon à nageoire jaune est très abondant. La lagune de Chacahuá et la lagune de Manialtepec sont de bonnes options pour pêcher la mojarra (petit poisson à chair blanche aux arêtes fines et nombreuses), ou le robalo (bar).

 Visiter le Centre Mexicain de la Tortue où l’on expose une grande variété de tortues marines. Chaque aquarium est aménagé avec la flore et la faune indispensables à l’espèce qu’il contient.

 Visiter les plantations caféières et jouir de la nature qui offre des paysages sylvestres et montagneux.

 Descendre en rappel dans la Cascada Reforma d’environ 60 mètres de hauteur. Elle possède une paroi naturelle rocheuse, ainsi qu’une série de mares.

 Descendre en rappel à Punta Celeste, à Piedra de Moros et dans les cascades de Copalitilla.

 Pratiquer le rafting dans la rivière Copalita et la rivière Zimatan, qui offrent toutes sortes de paysages tropicaux. On y trouve des descentes du niveau 1 à 4, que ce soit en kayak ou en canoë.

 Parcourir à vélo les chemins de terre qui relient les petits villages situés dans les montagnes qui entourent la côte.

 Se promener à cheval au bord de la rivière Copalita.

 Se promener dans des véhicules tout-terrain sur les plages sur des dizaines de kilomètres, ou bien pénétrer dans la jungle.

 Visiter les sites archéologiques de Nopala (à 52 km de Puerto Escondido), dont les murs abritent un ensemble d’objets sculptés par les indigènes Chatina. Ou bien, Tutupec (à 81 km de Puerto Escondido), dignité des Mixtèques avec quelques sculptures préhispaniques d’une finition remarquable.

La rédaction – (www.legrandjournal.com.mx)

 

Tourimex Banner

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *