Playa del Carmen – L’explosion du ferry serait en faite un acte de sabotage ! (Video)

Sur son site dédié aux voyageurs, le gouvernement du Canada indique que les autorités mexicaines ont trouvé un second engin explosif sur une autre embarcation de la compagnie Barcos Caribe opérant à partir de Playa del Carmen vers Cozumel.

«Évitez les ferries touristiques dans la région jusqu’à nouvel ordre, soyez vigilant et surveillez les médias locaux (y compris les médias sociaux)», peut-on lire sur le site d’Affaires mondiales Canada.

L’ambassade américaine a indiqué sur son site qu’il était interdit aux employés du gouvernement américain de se trouver à bord de ferries dans le secteur touché jusqu’à nouvel ordre et parle de possible attentat !

La déflagration, survenue le 21 février dernier sur un bateau de l’entreprise Barcos Caribe à destination de l’île touristique de Cozumel, a fait plus de 20 blessés. À ce moment, les autorités avaient indiqué que les analyses préliminaires laissaient croire que l’explosion était attribuable à «un problème mécanique» mais un autre engin explosif fut découvert plus tard sur un autre bateau de la même compagnie !

L’engin explosif  (ou les engins) découvert le 1er mars a aussi été localisé sur un ferry de la compagnie Barcos Caribe immobilisé à environ 500 mètres du quai de Cozumel. Il s’agit d’un ferry qui n’était pas en service depuis plus de 10 mois. Dans la foulée de ces événements, les activités de la compagnie ont été suspendues par les autorités mexicaines.

Coincidence? Pas vraiment selon les médias….

Selon l’agence de presse Reuters, qui cite des médias locaux, un groupe de trafiquants de drogue a revendiqué l’explosion du mois de février, ajoutant que Barcos Caribe appartient au père de Roberto Borge, un ancien gouverneur de l’État de Quintana Roo, qui fait actuellement face à des accusations de corruption.

Des lignes de croisière ont pour leur part annulé les excursions faisant appel aux services de ferries dans ce secteur fort prisé de l’État du Quintana Roo.

Une Québécoise qui vit à Cozumel depuis trois ans et qui emprunte le ferry chaque semaine pour aller à Playa del Carmen raconte que la sécurité a été renforcée au cours des dernières semaines. « Il y avait déjà de la sécurité civile, mais là, il y a beaucoup plus de militaires armés autour des quais », constate-t-elle.

Le gouvernement canadien recommande également aux personnes qui doivent se rendre dans des États du nord et de l’ouest de repousser leur voyage si possible en raison des violences.

C’est le cas notamment pour les État de Chihuahua, Durango et Sinaloa dans le nord ainsi que l’État de Guerrero dans l’ouest du pays.

Article du 21 février 2018 – 25 blessés dans l’explosion d’un ferry à Playa del Carmen !

25 personnes ont été blessées mercredi après-midi dans l’explosion d’un ferry amarré au quai de Playa del Carmen sur la Riviera Maya, au Mexique. La déflagration est survenue sur un bateau de l’entreprise Barcos Caribe, qui fait la liaison entre l’île de Cozumel et Playa del Carmen.

Lors d’un point de presse relayé par les médias locaux, le directeur de la Protection civile et des pompiers de Playa del Carmen, Juan Carlos Medina Sosa, a expliqué que 25 personnes ont été blessées lors de la déflagration.

Selon le responsable, tout le monde se remettra de ses blessures. «Des gens ont été blessés par des éclats, mais il n’y a pas de blessures graves ou de morts. Aucune vie n’est en danger», a-t-il affirmé, selon des propos relayés par le quotidien «El Comercio».

Dans un premier temps, le directeur de la Protection civile et des pompiers de Playa del Carmen, Juan Carlos Medina avait annoncé que trois des blessés étaient de nationalité canadienne et deux autres des États-Unis !

Dans un courriel adressé à l’Agence QMI, Affaires mondiales Canada a indiqué en fin d’après-midi être au fait de l’explosion, mais qu’aucun cas de Canadien blessé n’avait encore été signalé.

«Les agents consulaires recueillent des informations supplémentaires et se tiennent prêts à fournir une assistance consulaire aux Canadiens si nécessaire», a précisé un porte-parole du ministère, Philip Hannan.

«Les citoyens canadiens qui ont besoin d’une aide consulaire d’urgence doivent communiquer avec l’agence consulaire du Canada à Playa del Carmen au (984) 803-2411 ou avec l’ambassade du Canada à Mexico au 52 (55) 5724-7900. Un courriel peut également être envoyé à sos@international.gc», a ajouté le porte-parole.

La déflagration est survenue sur un bateau de l’entreprise Barcos Caribe, qui fait la liaison entre l’île de Cozumel et Playa del Carmen.

L’événement s’est produit alors que des passagers circulaient sur le quai, soit pour embarquer ou débarquer du navire, a indiqué le «Heraldo de Mexico».

Des vidéos obtenues en ligne par le journal Quintana Roo Hoy montrent l’explosion envoyant une boule de feu dans le ciel et des débris de chaque côté de l’embarcation accostée, avec des gens à proximité. La déflagration est telle que quatre personnes sont souflées et explusées vers la mer !

La cause de l’explosion demeurait inconnue mercredi soir, mais les autorités suspectaient qu’une fuite de gaz pourrait être à l’origine de la déflagration, a précisé le quotidien.

Source – TVAnouvelles

 

Tourimex Banner