Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728

Rencontre avec Roberta Lajous Vargas, Ambassadrice du Mexique en Espagne !

Le Mexique est un gros partenaire culturel et commercial de l’Espagne. Un marché de 120 millions d’hispanophones mais aussi un pont pour toute l’Amérique latine pour de nombreuses entreprises européennes.

Dans le cadre de l’organisation du WOMMs México, le Courrier d’Espagne et le Grand Journal du Mexique sont partis à la rencontre de Roberta Lajous Vargas, Ambassadrice du Mexique en Espagne.

Quel est l’état actuel des relations bilatérales entre l’Espagne et le Mexique ?

Elles sont excellentes. Nous venons de fêter 42 ans de relations ininterrompues. Celles du XIXème et XXème siècles ont été agitées mais depuis 1987, nous avons établi de nouvelles relations diplomatiques. Chaque année il y a plus de commerce, d’investissements et d’échanges culturels, éducatifs et humains. De plus, nous avons une grande partie de la communauté mexicaine qui détient la double nationalité.

Juste en Espagne ?

En Espagne et au Mexique. Des Mexicains l’ont obtenu car leur grand-père était espagnol ou tout simplement parce qu’ils sont nés en Espagne. Il y a aussi des couples mixtes qui permettent à leurs enfants de profiter de cette double nationalité.

En parlant de la communauté mexicaine, combien de personnes vivent dans la péninsule ?

La communauté mexicaine représente environ 55.000 personnes sur l’ensemble du territoire. Ceux qui bénéficient de la double nationalité ne sont pas répertoriés dans les statistiques fournies par le Gouvernement espagnol. Nous pensons donc que notre communauté est plus importante que les chiffres officiels.

Pour ce qui est de la répartition sur le territoire, on retrouve principalement cette communauté dans les grandes villes que sont Madrid et Barcelone , mais aussi dans le nord du pays qui a accueilli beaucoup d’immigration.

C’est très émouvant pour moi de me déplacer dans le pays et de rencontrer des associations de Mexicains qui conservent leurs traditions. Le 15 septembre dernier, nous avons célébré la Fête Nationale du Mexique ici à Madrid, sur la Plaza Chamberí. 1.000 à 2.000 personnes y ont assisté et comme chaque année, nous avons fait le Cri de l’Indépendance. Cette fête se célèbre aussi à Barcelone, Cadix, Santander, en Asturies, en Galice. Partout en Espagne.

Comment se porte la relation commerciale ?

C’est une relation très dynamique aussi bien pour ce qui touche au commerce, qu’aux investissements. À l’heure actuelle, l’Espagne est le premier investisseur européen au Mexique et le second au niveau mondial, juste derrière les États-Unis. Historiquement, le Royaume-Uni était le second. Mais les investissements espagnols ont tellement augmenté, que l’Espagne est devenue le second investisseur mondial. De même, les investissements mexicains dans la péninsule progressent de jour en jour. Le Mexique s’est converti en principal investisseur d’Amérique latine en Espagne.

Dans quel secteur en particulier ?

Dans le secteur de la construction avec par exemple l’entreprise Cemex. Ou encore celui de l’alimentation avec les entreprises Maseca, qui produit de la farine de maïs et ses dérivés, et Bimbo, productrice de pain qui compte des filiales dans toute l’Amérique latine, les États-Unis, le Canada, et l’Europe.

Il faut également savoir que l’Espagne est la principale destination européenne du pétrole mexicain. Les raffineries situées au Pays-basque sont adaptées pour recevoir le pétrole mexicain qui est très lourd et qui nécessite un meilleur raffinage. Chaque type de pétrole a son client. Et puis d’un point de vue géographique, l’Espagne est le pays européen le plus proche du Mexique.

Peut-on dire que l’Espagne est une porte d’accès pour le reste des marchés européens ?

Effectivement. Beaucoup d’entreprises mexicaines viennent s’installer ici pour ensuite rechercher une plus vaste présence en Europe et en Afrique du Nord.

Concernant le tourisme, quelles sont les principales nationalités qui viennent passer leurs vacances au Mexique ?

Les Américains, les Canadiens et les Britanniques sont les principaux touristes que nous accueillons, mais il y a aussi beaucoup de Français et d’Espagnols qui viennent surtout à Cancun car il existe des vols directs. Notre objectif est de leur faire découvrir le reste du territoire, qu’ils connaissent autant le Mexique hispanique que le Mexique colonial, et qu’ils découvrent un pays qui ressemble au leur.

Lire la suite de cet article sur Le Courrier d’Espagne 

_____________________________________________________________________________________________________

WOMMS: Word of Mouth Marketing México ! Capta + clientes + ideas !

EL WOMMs MADRID llega a México !

1er encuentro Networking Offline Corporativo Mexicano-Hispano-Francés en un evento de gran prestigio y una selección de 600 ejecutivos de alto rango !

Invitación con inscripción previa y sin acompañante. 

INFORMES : www.womms.mx 

 

 

Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728