Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques

Tourisme – Washington déconseille à ses ressortissants de se rendre à Cancun !

« Le Département d’Etat américain met en garde les citoyens sur le risque de se rendre dans certaines régions du Mexique en raison des activités des organisations criminelles. Des citoyens américains ont été victimes de crimes violents, y compris les homicides, des enlèvements, des vols de voitures dans divers états mexicains ».

Vous pouvez voir d’ailleurs ici l’alerte lancée par l’administration :
https://travel.state.gov/content/passports/en/alertswarnings/mexico-travel- warning.html

Le plus grave est l’ajout de zones touristiques majeures

L’alerte de l’administration précise aux voyageurs que le taux d’homicides a augmenté dans des lieux de villégiature populaires de Basse Californie, qui comprend Los Cabos, et l’état de Quintana Roo, qui comprend Cancun, Cozumel, Playa del Carmen, Riviera Maya et Tulum.

C’est la première fois que le Département d’Etat émet un tel avertissement pour ces régions très touristiques.

L’administration américaine n’est pas tendre avec le Mexique

Même s’il y a pu avoir certains problèmes, on peut soupçonner que l’avertissement ait une connotation politique. Il est évident que depuis l’arrivée du président Trump à la Maison Blanche, il existe une forte tension entre les Etats-Unis et le Mexique.

On évoque bien sûr la construction du mur mais le plus important reste la renégociation du traité de l’Alena. Les États-Unis estiment aussi que le traité a entraîné des délocalisations d’emplois vers le Mexique, en particulier dans le secteur automobile.

Le tourisme vers le Mexique est en hausse

Dans le classement de l’OMT, le Mexique est en 8 ème position pour le nombre de touristes internationaux.

En 2016, le pays aurait accueilli plus de 35 millions d’étrangers. En matière de recettes, le pays est également bien placé au 14 ème rang avec près de 20 milliards de recettes touristiques. C’est 7 % du produit intérieur brut.

Le secrétaire d’état au tourisme du Mexique se veut rassurant

« La violence pourrait constituer une menace pour le tourisme, notamment dans le Yucatan ». C’est Enrique de la Madrid Cordero, secrétaire d’état au tourisme, qui l’indique.

Il ajoute : « Nous sommes évidemment inquiets et préoccupés. Nous travaillons, avec les gouvernements régionaux, sur la sécurité et en particulier pour les destinations touristiques ».

Un rapport international contesté par les mexicains

Le gouvernement mexicain conteste un nouveau rapport international (https://www.iiss.org) qui indique que le pays aurait connu 23.000 homicides en 2016 (un niveau dépassé seulement par la Syrie).

L’Institut international d’études stratégiques dit que la violence est alimentée par les cartels de la drogue du Mexique.

Les officiels mexicains ont mis en doute l’exactitude des chiffres et les méthodes du rapport. Le taux d’homicides du pays par habitant est nettement inférieur à celui d’autres pays d’Amérique latine comme le Honduras ou le Venezuela.

Comme l’indique l’Office du Tourisme du Mexique : «La majorité écrasante de ces incidents ont eu lieu dans des endroits non fréquentés par les touristes internationaux »

Afin d’éviter d’être trop dépendant du tourisme provenant des Etats-Unis, l’office du tourisme mexicain va désormais être encore plus actif sur d’autres marchés comme la France. Une bonne nouvelle pour tous les amoureux de la destination.

Serge Fabre – http://www.laquotidienne.fr

Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Nespresso Boutiques
Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal