WRC /Championnat du monde des rallyes – Le meilleur du Mexique en vidéos !

Intégré pour la première fois en championnat du monde en 2004, le rallye du Mexique a rapidement imposé sa marque en WRC avec une épreuve aux caractéristiques atypiques. Voir videos année par année ! Le prochain rallye du Mexique aura lieu du 8 au 11 mars 2018 ! Infos: https://www.rallymexico.com/

Véritable terrain d’endurance du WRC, le Mexique propose des spéciales s’élevant régulièrement à plus de 2 000 mètres d’altitude, le tout aux températures les plus chaudes du championnat. Du côté des spectateurs, la ferveur mexicaine est bien au rendez-vous avec un public de passionnés, capable d’attendre des heures dans les montagnes pour voir la première voiture arpenter les chemins de la région de Leon.

Côté sportif, ce rallye illustre parfaitement la domination française depuis le début des années 2000 avec six victoires pour Sébastien Loeb (2012, 2011, 2010, 2008, 2007 et 2006) et trois pour Sébastien Ogier (2015, 2014, 2013).

Les souvenirs les plus marquants du Mexique en vidéo

2017 : Jesus Christ, Kris

Difficile de classer un tel moment, tant il est inimaginable. Possédant alors une bonne marge en tête de course, Kris Meeke sort de la route et « tombe » sur un parking situé tout proche de l’arrivée. Heureusement pour Citroën et l’irlandais, la C3 WRC retrouve le chemin de la spéciale et l’emporte.

2015 : De la frayeur à l’exploit

Lancé dans la première vraie spéciale du rallye, Ott Tänak ne peut éviter un plongeon spectaculaire dans un lac. Sains et saufs suite à cette sortie peu banale, les deux hommes repartiront le lendemain après un travail remarquable des hommes de Malcolm Wilson.

2014 : Toujours avoir une bière sur soi

Alors qu’il se dirige vers la troisième place, Thierry Neuville constate que le radiateur de sa Hyundai i20 WRC est percé. Il utilise alors une bière offerte par l’organisation à l’arrivée pour remplir de liquide le radiateur.

 

2013 : On n’oublie jamais ses racines

Après avoir loupé un freinage, Nasser Al-Attiyah retrouve ses aptitudes de pilote de rallye-raid pour se frayer un chemin et rejoindre la route.

 

2011 : Premier acte d’une saison pimentée

Leader du rallye à l’entame de la dernière journée, Sébastien Ogier sort de la route et doit renoncer, offrant la victoire à son coéquipier de chez Citroën, Sébastien Loeb.

 

2010 : Le finlandais prend son envol

Pour son premier rallye sur terre en WRC, Kimi Räikkönen fait des étincelles en pulvérisant sa Citroën C4 WRC dans une descente typique du Mexique.

 

2005 : La police au service des champions du monde

La scène sans doute la plus réaliste de ce « best-of ». Dès le début de course, Sébastien Loeb arrache la roue arrière-droite de sa Xsara et termine la liaison jusqu’à l’assistance sur trois roues, bien aidé par Daniel Elena mais aussi par la police locale. Après cet incident majeur, le duo Citroën se vengea pour effectuer une folle remontée jusqu’à la quatrième place.

 

Source – rallye-sport.fr

 

Tourimex Banner