Élections européennes 2019 : mode d’emploi pour les Français résidant à l’étranger !

Les élections européennes permettent aux citoyens européens de désigner leurs représentants au Parlement européen : les députés européens. Elles auront lieu le 26 mai 2019 ou le 25 mai sur le continent américain et dans les Caraïbes.

Avant le 31 mars 2019 : vous devez choisir la liste sur laquelle vous souhaitez voter et surtout être inscrit sur les listes consulaires si vous souhaitez voter au Mexique !

Depuis le 1er janvier 2019, le répertoire électoral unique (REU) est entré en vigueur. Les Français résidant à l’étranger ne peuvent plus être inscrits à la fois sur une liste électorale consulaire et sur une liste électorale municipale.

Si vous êtes actuellement inscrits sur deux listes, vous devrez donc choisir sur laquelle vous souhaitez vous maintenir en 2019. Vous ne pourrez plus voter qu’à un seul endroit pour tous les scrutins.

Par défaut, et sans démarche de votre part, si vous êtes Français résidant à l’étranger inscrits à la fois sur une liste en France et sur une liste électorale consulaire, vous serez maintenus sur la liste électorale consulaire et radié de la liste de votre commune en France. Vous voterez donc à l’étranger pour tous les scrutins.

Si vous souhaitez voter en France, vous devez obligatoirement demander votre radiation de la liste électorale consulaire sur service-public.fr : Inscription consulaire / actualiser son dossier en cours de séjour.

En 2019, vous avez jusqu’au 31 mars pour vous inscrire ou vous radier de la liste électorale consulaire, si vous souhaitez voter aux élections européennes de mai 2019.

Comment voter le jour J ?

Pour cette élection, vous pourrez voter en personne dans votre bureau de vote ou par procuration. Pour en savoir plus sur les horaires d’ouverture des bureaux de vote dans votre ville, consultez le site du consulat français de votre pays de résidence

Vote à l’urne :

Pour voter, vous devrez justifier de votre identité en présentant l’un des documents suivants :

  • une carte nationale d’identité française, en cours de validité ou périmée ;
  • un passeport français, en cours de validité ou périmé ;
  • tout autre document officiel [1] français, en cours de validité ;
  • une carte d’inscription consulaire ;
  • tout document officiel en cours de validité [2] délivré par un État membre de l’Union européenne ou de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse).

Vote par procuration :

Vous pouvez établir une procuration pour une personne inscrite sur la même liste électorale consulaire que vous.

> En savoir plus sur le vote par procuration


[1un document officiel doit comporter le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance et la photographie du titulaire, ainsi que l’identification de l’autorité administrative qui a délivré le document, la date et le lieu de délivrance

[2un document officiel doit comporter le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance et la photographie du titulaire, ainsi que l’identification de l’autorité administrative qui a délivré le document, la date et le lieu de délivrance


Source – Site de notre députée https://forteza.fr

Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728