Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728

Le Mexique aura sa «ville-forêt» intelligente à Cancún !

Un architecte italien a imaginé une ville-forêt écologique à Cancún. Mais dans quelle mesure un projet impliquant l’abattage d’arbres est-il écologique?

L’architecte italien Stefano Boeri a récemment publié ses plans pour la construction d’une ville boisée intelligente, dans les environs de Cancún, au Mexique. La ville verte est censée être un projet pionnier pour d’autres études de constructions écologiques.

La «Smart Forest City Cancún» doit voir le jour sur 557 hectares de terrain, à proximité de la ville mexicaine. Selon Stefano Boeri, elle abritera 7,5 millions de plantes, dont diverses espèces d’arbres, de buissons et de fleurs, sélectionnées par la paysagiste et botaniste Laura Gatti.

La ville fait partie d’un projet mondial

La ville fait partie du projet portant le nom de «Forest City» de Boeri, dans le cadre duquel la construction d’immeubles verts a déjà lieu à l’heure actuelle en Chine. Les nombreuses plantes sont censées aider à lutter contre la pollution toujours croissante en milieux urbains. La ville ne doit cependant pas uniquement être écologique, mais également «intelligente», grâce à une surveillance permanente.

Divers capteurs à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments de la ville doivent effectivement rendre la vie de ses habitants la plus agréable possible. Une application leur permettra notamment de voir, en temps réel, les quartiers où la circulation est particulièrement dense. De plus, ils obtiendront des astuces pour économiser de l’électricité, en fonction de leur mode de vie.

Une ville entièrement autosuffisante

Comme il se doit pour une ville qui se veut écologique, «Smart Forest City Cancún» sera, elle aussi, autosuffisante, c’est-à-dire qu’elle produira suffisamment d’électricité et de denrées alimentaires pour ne pas avoir à dépendre d’autres villes. Pour ce faire, Boeri envisage d’installer des panneaux solaires et de mettre à disposition des terres agricoles équipées d’un système d’arrosage. Il entend également récupérer et réutiliser l’eau de pluie à grande échelle.

Aucune voiture traditionnelle ne circulera dans la ville-forêt. Il est prévu que les 130’000 habitants de «Smart Forest City Cancún» empruntent un mode de transport électrique. En parallèle, ils devront endosser le rôle de jardiniers, chargés d’entretenir les nombreuses plantes qui poussent sur leur habitat.

Sujet à controverse

L’ambitieux projet n’est évidemment pas sans susciter la controverse. Après tout, la ville-forêt doit être construite en plein milieu d’une forêt vierge existante et les immeubles verts nécessitent l’abattage de nombreux arbres. On est donc en droit de se demander dans quelle mesure le projet est sensé. Une question qui fait déjà largement débat auprès de nombreux lecteurs de magazines en ligne.

Source – https://www.20min.ch/

Pub amex Crystal 728
Pub amex Crystal 728